Publié par : mediateurfarceur | août 26, 2008

Histoire de la fin du monde

Représentation artistique de la fin du monde.

Représentation artistique de la fin du monde.

En lisant le titre, peut-être vous êtes-vous demandés « Comment peut-on faire l’histoire de quelque chose qui ne s’est pas produit ? » Eh bien, c’est possible dans la mesure que la « fin du monde » est un concept¹ très ancien (vous savez, le Ragnarôk et l’Armageddon ?) et qu’elle a été prédite de nombreuses fois. Il me fait donc plaisir de vous entretenir sur le besoin qu’a l’homme de croire aveuglément en une fin, sans trop prendre le temps de réfléchir ni de se renseigner si celle-ci est probable ou non.

J’ai l’impression que les gens ont cette relation plaisante et morbide avec un destin qui se termine mal. Les choses ne peuvent pas aller bien, c’est trop louche, c’est sûrement qu’il y a quelque chose qui se trame. Vaut mieux se dire que les choses vont aller mal. De cette façon, il n’y aura pas de mauvaises surprises et, si réellement les choses terminent mal, vous pourrez dire « Je te l’avais dit hein!? » De plus, cela doit procurer un thrill, une forte sensation de « Je me sens vivant!!!« … surtout après s’être rendu compte qui rien ne s’est produit.

Ce que je trouve aussi futile dans tout ça, c’est que souvent, dans ces moments de peur, les gens ressentent le besoin de se dire qu’il faut commencer à profiter pleinement de la vie… Comme si cette mentalité n’avait pas de sens quand tout va relativement bien. Cette constatation va aussi bien pour les gens qui se savent atteint d’une maladie mortelle. Avant, on ne pense pas à prendre le temps de vivre, on se prive et on produit. Quand la mort arrive, c’est le temps de penser à reprendre le temps perdu… liberté 55 vous promet du bon temps alors que votre corps ne voudra plus suivre. Désolant.

Est-ce que ce besoin d’un dead-line pour commencer à s’activer est généralisé mondialement ?

Vous vous souvenez peut-être du fameux bogue de l’an 2000 ? Les médias nous avaient tellement écoeuré avec ça. « AHHHH les horloges des ordinateurs vont retomber en l’an 0, il va pleuvoir des avions et des missiles vont sauter pour rien!!!« . Ouais, comme bien du monde, j’ai attendu le moment avec scepticisme, comme si j’écoutais les Oscars et que j’attendais pour savoir à qui serait remis le prix de meilleur acteur… alors que tout le monde s’en doute.

Annecdote: J’étais chez des amis, lors du jour de l’an 2000. Tout le monde faisait la fête et au moment du décompte, la Terre s’est arrêtée. Tout le monde attendait ensemble le bonhomme 7 heure. (Ouais, il était en retard) C’était d’une beauté… À minuit sonnant, voyant qu’on m’avait fait une fausse promesse et que j’avais râté l’occasion de subir pleins de catastrophes, je suis retourné dans le spa avec ma bière et j’ai célébré… le fait que rien ne s’est produit. Ça fait changement faut croire.

Voici maintenant une liste des prédictions de la fin du monde  depuis le début du 20e siècle. J’espère, ainsi, dédramatiser le tout et alléger vos craintes, si vous en avez.  

Vous noterez que la grosse majorité proviennent de sectes et qu’elles ont eu lieu en 1999 et 2000. Ceci me fait remarquer que ces prophètes de malheur accordent BEAUCOUP trop d’importance aux chiffres et à la symbolique. Certains vont même jusqu’à faire des calculs bizzares en se servant de la bible. Hors, parole d’historien, c’est complètement absurde sachant comment elle s’est créée.

Ces temps-ci, le gros HIT parmi les superstitions autour de la fin du monde concerne le calendrier Maya. Mettez ça à votre agenda, le vendredi 21 décembre 2012, vous allez tous mourrir! MWAHAHAHAHAHAHA!

*******ATTENTION: ZONE DE CYNISME******

Questionnements futils sur un sujet futil:

1- Comment se fait-il que les Mayas aient prédit la fin du monde en 2012, mais pas la fin de leur propre civilisation ? Bon, celle-là je l’ai entendue souvent et je la trouve comique.

2- Comment se fait-il qu’il y en ait qui accordent de l’importance aux chiffres Mayas alors que, selon eux, l’univers aurait été créé en 3114 avant J.-C. ? Cette date correspond approximativement au commencement de leur civilisation et au même moment, ailleurs dans le monde, tout va très bien.

3 – Comment peut-on penser qu’une civilisation, disparue depuis le XVIe siècle, puisse avoir fait une telle prévision avec les moyens du bord alors que nous sommes, à l’heure actuelle, à peine capables de prévoir des précipitations ? Dites-moi pas qu’ils savaient plus de choses que nous…

4- Comment se fait-il que quand je cherche dans google sur le sujet, je tombe uniquement sur des sites personnels obscurs, new age et sans fondements autre que des suppositions et des chiffres utilisés n’importe comment de façon à se donner un semblant scientifique ?

Je pourrais continuer longtemps…

*******FIN DE LA ZONE CYNIQUE********

Nous en sommes maintenant rendu au point où je vous dévoile la vraie raison derrière l’écriture de ce billet. Roulement de tambour!!!

Le 10 septembre prochain, sous la frontière franco-suisse, aura lieu une expérience qui (on l’espère) apportera sûrement de grandes connaissances pour la science. Moi ça m’excite pas mal en tout cas. C’est à ce moment que le Grand Collisionneur à Hadron (LHC), le plus grand accélérateur de particules (3m de diamètre et 27 km de circonférence) créé à coûts de milliards sur plusieurs années, sera mis en opération. Recréant les conditions du Big Bang, les chercheurs pourront ainsi voir ce qui s’est passé dans les instants suivant. De même, ils espèrent y découvrir le fameux Boson de Higgs. Vous vous en doutez sûrement, l’ampleur de ce projet et la méconnaissance qu’en ont les gens font en sorte de créer des craintes chez les plus peureux.  

Dailleur, j’en profite pour vous introduire à Monsieur Peureux:

Alias monsieur parano ou overdose de caféine.

Alias monsieur parano ou overdose de caféine.

La peur assosciée à ce projet est que des trous noirs pourraient être créés et pourraient détruire la terre. Hors, si cela se produit, ils seront si petit qu’ils s’évaporerons avant de prendre de la masse, affirme Stephen Hawking. Il n’y a pas de quoi frémir trop trop.

Bref, trèves de divagations. Ce que je veux dire c’est que je commence à être exaspéré par ces histoires de peur. Ne croyez pas tout ce qu’on vous dit, comme pour les légendes urbaines. En se renseignant un peu, on se rend compte que ça tiens sur rien de solide. Des catastrophes, il s’en produit régulièrement sur la panète. Vous n’avez qu’à lire les nouvelles. L’humanité n’est pas disparue pour autant, même si des individus ont soufferts. Rien ne sert de se faire des peurs inutiles, vous pouvez dormir en paix. Si vraiment un danger se profile, je serai le premier à vous en avertir. 😉

Sur ce, comme j’arrive à la fin de ce que j’ai à dire, je vais aller profiter de la vie. 😉

P.s. Ça parait que ça fait un bon bout que j’ai pas écrit de billets, vous me pardonnerez la longueur.

——————————————————————————

1. Nous regroupons sous le nom d’eschatologie toutes philosophies, mythes et croyances reliées aux derniers moments de l’humanité.

Publicités

Responses

  1. Excellent billet le Médiateur ! Tu rejoins parfaitement ce que je pense surtout le début: car après tout, ne disait-on pas qu’en l’an 1000, il se passerait les mêmes choses qu’on disait en l’an 2000 ? Quoique je ne pense pas qu’en 999, on parlait beaucoup d’ordis qui allaient se planter et d’économie mondiale qui allait « crasher », mais bon, je dis ça de même… 😉

  2. Voici peut-être un véritable scénario de fin du monde:

    http://pourquedemainsoit.wordpress.com/2007/12/08/une-petite-histoire-de-fin-du-monde/

  3. Awww Monsieur Peureux!

    Excellent billet, Med Far. (Je peux t’appeler Med Far?)
    Je connais évidemment le Ragnarök.

    Aussi, pour les amateurs de technologie, le site Boston.com a consacré une énorme gallerie d’images incroyable de ce réacteur à la frontière Franco-Suisse dans sa section « Big Picture », c’est vraiment incroyable. J’invite tout le monde à aller voir cela sur ce lien :

    Large Hadron Collider nearly ready

  4. Note : Le large Hadron Collider, ça me fait penser à la vilaine machine qui tente de supprimer Superman dans … Superman 3 je crois. *frissons*

    PS : Si vous savez pas quoi m’acheter pour Noël… j’en veux un!

  5. Le prochain débile (tu devineras peut-être de qui je parle) qui m’envoie un courriel dramatique à ce propos, je lui copie-colle ton billet. Je n’avais toujours pas trouvé la patience d’écrire à ce sujet alors je te plagierai gaiement. (Mais non, je vais quand même mettre le lien vers la page ici.)

    Je ne sais pas pourquoi les gens ont si besoin de croire à des scénarios catastrophes aussi farfelus. Puis pourquoi ils attendent un drame pour agir dans leur vie.

    Personnellement, je n’ai peut-être pas la vie la plus socialement intéressante mais sincèrement, mourir demain matin, je ne pense pas regretter quoi que ce soit.

    Une chance qu’on s’a.

    😉

  6. […] est chanceux. Un an plus tard, la Terre va cramer… MOUHAHAHAHAHA ! Petit clin d’oeil à ce billet du Médiateur Farceur qui est d’une telle lucidité sur le propos que ça en est gé… ! N’empêche que – puisque j’ai encore le droit d’utiliser le mot […]

  7. @ Alex: Merci pour tes bon mots. En effet, chaque époques a eu son lot de peur et les raisons de ces peurs n’ont qu’évoluées au fil du temps. Anciennement, les scénarios catastrophes ne pouvaient qu’être localisés et faire référence au connu ou au mystique. Maintenant, puisque nous sommes ouverts sur le monde, ce sont les développements technologiques qui font peur. Je constate que, même si les Hommes ont fait un pas de géant au niveau des connaissances, ils restent constant au niveau des croyances. Les phénomènes célestes et la technologie ont seulement pris le dessus sur la colère divine. Les craintes sont plus développées, donc plus vraisemblables.

    @ Jimmy: Super texte. J’ai omis de parler des scénarios catastrophes écologiques, car il s’agit d’une possibilité, de quelque chose de concret et d’observable. Même s’il s’agit d’une dystopie, je préfèrerais vraiment que les gens aient peur de cela plutôt que d’une fin drastique et mystique.

    @ Détracteur constructif: Ouais, tu peux bien m’appeler comme ça, mais je me réserve de t’appeler Dét Con. Ne te fais pas trop d’attentes, à moins de trouver une réplique miniature de la machine, t’en auras pas à Noël. 😉

    @ Noisette: Gâte toé fille! Si ce texte peut servir à mettre un peu de rationalité dans la tête de quelqu’un… j’aurai fait ma part pour l’humanité. J’exagère à peine.

    Moi non plus je ne regrette rien, mais je suis convaincu qu’il y a un demain. Je continu donc à avancer dans ma vie.

  8. Très bon texte, on pourrait aussi l’appeler Ode au cynisme ;).

    On aime la théorie du 21-12-12 chez nous. On a pas mal déconné là dessus un soir, on a plein de projets pour la soirée d’avant. Pis s’il se passe rien, ben on aura eu du fun ! 🙂

    Je me souviens, toute petite (j’avais 7 ans en 1980…quand même) une voisine me disait que la fin du monde serait en 1983 (j’ai pas vérifié dans la liste si on en faisait mention spécifiquement) et je me souviens avoir eu très peur. On commençait à entendre parler d’armement nucléaire, et les scénarios de méchants monsieurs qui pèsent su’l piton pour nous faire exploser tous ensemble alimentaient pas mal les discutions par chez nous, au rang cet été là. 😉 Bref, depuis ce temps, je suis immunisée. On peut m’annoncer la fin du monde n’importe quand.

  9. @ Lafélée: Merci pour cette reconnaissance. Ode au cynisme, j’aime bien.

    Je vous souhaites d’avance beaucoup de plaisir pour votre soirée, moi je vais être occupé à me construire un bateau et à le remplir de filles. Faut bien que quelqu’un fasse un effort pour sauver la race humaine.

    Ah! La peur d’une guerre nucléaire… me semble que ça m’a fait un peu peur aussi quand j’étais enfant, mais pas autant que la mode fluo!

  10. […] qui croient à ces balivernes. J’espère pouvoir éclairer les gens qui tombent sur ce texte. Voir Histoire de fin du monde. Vous savez qu’un film est en production sur 2012 ? Le teaser est extrêmement mauvais et […]

  11. bonjour. je souhaiterai savoir d’ou vient l’image « représentation artistique de la fin du monde », par qui a-t-elle été conçue? merci d’avance pour une éventuelle réponse.

  12. Bonjour,
    Tout à fait d’accord ! Cette « prédiction » tient de la plus haute fantaisie (et encore, je reste poli)))
    je vais bientôt présenter une conférence sur 2012 d’abord à des lycéeens, puis à un plus large public. Je vais m’attacher à reprendre chacun des « arguments » avancés par ces huluberlus; car aucun ne tient ! Mais je vais aussi m’inspirer de votre article; Trop bon !
    le pire, c’est que cela risque fort de marcher auprès de certains « esprits » un peu …
    En plus, cela serait c.. pour la réforme des retraites. Bref !
    Je propose de se retrouver TOUS autour d’un SUPER REVEILLON pour …2012
    J’offre le terrain, il suffira d’apportez sa bonne humeur et quelques… bulles !
    Bonne santé à toutes et à tous
    Alain L.
    En Provence

  13. RE bonjour
    J’ai oublié de préciser que même le réalisateur et le scénariste reconnaissent qu’il n’y a « RIEN de scientifique dans ce film; et qu’il ne faut pas tomber dans la Croyance… »
    Un simple divertissement donc.
    Mais qui participe à la Socièté de la PEUR, si bien entretenue.
    Désolé pour les fautes de mon premier texte mais j’avais tellement peur de ne pas avoir le Temps de terminer… (Lol)
    Au plaisir
    Alain L.
    de Provence

  14. @ Alain L.

    Je suis heureux de savoir qu’il y a des gens comme vous pour remettre les pendules à l’heure auprès de la population. Tant mieux si mon article peut vous servir à cet effet.

    J’aimerais aussi vous apporter une piste de réflexion supplémentaire par rapport aux raisons qui pourraient expliquer que tant de gens adhèrent à ces balivernes sans se renseigner d’avantage. On ne se le cache pas, il existe des outils facile d’accès pour s’y retrouver. Le problème n’est pas qu’il n’y a pas assez d’informations. Au contraire, il y en aurait peut-être trop.

    Avec l’ère Internet, une personne peut avoir accès à toutes les informations qu’il désir… et inversement à toute désinformations. Chaque opinions se vaut si on est pas formé pour s’y retrouver. Les gens ne sont tout simplement pas aptes à discriminer le vraisemblable du faux. La croyance de la science.

    J’ai l’impression qu’il y a confusion entre les termes. Il en résulte qu’un hurluberlu qui présente une information dépourvue preuves attestant sa véracité peut avoir plus de crédibilité qu’un expert qui expose le fruit de ses observations.

    Deuxième point: Les gens veulent être appuyés dans leurs croyances malsaines. Ils vont donc aller chercher ce qui confirment leurs idées tout en refusant de considérer ce qui est contradictoire.

    Voilà! J’espère que cela vous aidera dans votre « croisade » (Ironie). Je vous souhaites bonne chance dans votre entreprise d’éclaircissement des esprits perdus dans cette brume de peur/croyance.

    Salutations!

    Médiateur

  15. moi aussi j ai tres peur de se qu on dit et j espere vraiment que se soit que des mensonge car ils font peur a beaucoup de personne qui sont sensible a tous ce qu on dit et qu il croivent tous on devrais empecher de dire de telle connerie mais pourriez vous me repondre vraiment dois je arreter d y croire et de pouvoir enfin dormir en paix car j en fait des cauchemard merci d avance

    • Bonjour Nelly,
      Je peux t’assurer que tu n’as rien à craindre. Il est impossible de prévoir la fin du monde, à moins qu’un météor se dirige lentement vers nous. Dans ce cas, la Nasa le verrait venir.
      Même si la fin du monde (voir des catastrophes) devait arriver un jour de ton vivant, elle serait échelonnée sur une longue période. Croire que le monde va se terminer en une journée est absurde. Ça serait de la magie et la magie n’existe que dans les livres.
      Pour ce qui est du calendrier Maya, les archéologues et historiens sont tous d’accord qu’il s’agit d’un calendrier cyclique. La fin de leur calendrier ne veut pas dire que le temps va s’arrêter. Un peu comme pour notre calendrier. Lorsque nous arrivons au 31 décembre, le monde n’arrête pas. Nous repartons un nouveau cycle, une nouvelle année le 1er janvier. C’est le même principe, mais les mayas faisaient le tour de leur calendrier après environs 3000 ans. Au moment où ils l’ont créé, il y a des centaines d’années, ils n’avaient pas particulièrement besoin d’un faire un autre qui allait plus loin que 2012.
      Bref, tu ferais mieux de ne pas écouter les prophètes de malheur qui veulent te faire peur. Laisses-les avoir des cauchemars et profites des plaisirs que la vie apporte. Je te garantis que 2013 sera une année aussi belle.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :