Publié par : mediateurfarceur | avril 10, 2010

Grosse plume

Arrête de bouffer des mots.

Abreuve toi de sons.

Diète lyrique pour l’embonpoint poétique.

Artiste boulimique, prend le temps.

Inspire les rimes des chants.

Les vibrations exercent ton âme.

Abstinent littéraire.

Fait toi barde un instant.

Révèle toi enfin aux yeux de l’encre.

Publicités

Responses

  1. … Et écris pour te survivre… Et lis pour t’inventer…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :